Hépatite C: Dépistage et Prévention

Hepatitis C: Screening en Preventie

KCE Reports 173B (2012)

La transmission de l'hépatite C se fait par le sang. Aujourd'hui, ce sont les usagers de drogues injectables partageant leur équipement qui courent les plus grands risques d'infection. On dénombre environ 2000 nouveaux cas d'hépatite C chronique chaque année. Cette maladie est généralement sans symptôme mais à long terme, une maladie du foie peut se développer. Il est possible d’en guérir mais la durée du traitement et ses effets secondaires font que moins de la moitié des patients se soignent. Le Centre d’Expertise des Soins de Santé (KCE) ne recommande pas de dépistage généralisé du virus. Par contre, le dépistage de groupes à risque peut être envisagé. Pour les usagers de drogues injectables, les mesures préventives telles que les programmes d’échange de seringues usagées et les traitements de substitution, comme la méthadone, semblent surtout prévenir la transmission du VIH. Leur effet sur l'hépatite est moins clair.

Publié le: 
2012/01/17